3/8/2017

INTERVIEW : Denis-Will Poha "Prendre les matchs les uns après les autres"

INTERVIEW : Denis-Will Poha

Actuellement prêté par le Stade Rennais, Denis-Will Poha a fait ses débuts en Domino's Ligue 2 sous le maillot orléanais ce week-end contre l'AS Nancy-Lorraine. Il revient avec nous sur la victoire contre Nancy, le déplacement à Reims et la saison à venir.

 

Revenons sur ce match contre Nancy (victoire 3-1), comment s’est passé ta première en Domino’s Ligue 2 sous le maillot orléanais ?

 Je me suis plutôt bien senti. Le groupe m’a mis à l’aise dès mon arrivée au club et j’ai été bien accueilli par le staff et mes coéquipiers. J’ai eu la chance de commencer ce championnat en tant que titulaire, j’ai essayé de répondre aux attentes du coach tout en gardant en tête l’objectif de remporter ce premier match officiel avec mon nouveau club. Chacun a mis sa pierre à l’édifice pour remporter ce match, c’est vraiment une victoire collective. On peut s’apercevoir qu’il y a eu trois buteurs différents sans oublier l’apport des remplaçants sur la fin du match, cela montre que tout le groupe est concerné.

 

L’USO se déplace samedi à Reims, un candidat à la montée, cela va être une rencontre difficile mais aussi l’occasion de confirmer la belle prestation collective contre Nancy.

On va devoir confirmer notre prestation de la semaine dernière. On va prendre les matchs les uns après les autres et on va garder cette détermination qu’on a de gagner, de montrer qui on est, notre visage et de quoi on est capable sur un terrain.

 

L’année dernière l’USO avait du mal à l’extérieur, quelles seront les clés pour aller chercher des points sur les terrains des adversaires ?

C’est une question de mental et de détermination. On doit garder un côté « animal » quand on joue à l’extérieur. On est sur un terrain de foot, avec deux équipes qui s’affrontent, un ballon et c’est l’équipe qui marquera le plus de but qui l’emportera. On doit faire abstraction du contexte qu’il y a autour de nous, se concentrer sur ce qu’on sait faire et garder cet esprit de solidarité qui est importante dans un groupe.

 

Orléans va aborder un mois d’août contre des adversaires de qualités avec Reims, Ajaccio, Auxerre et Lens. Comment aborder ces rencontres face à des concurrents à la montée en Ligue 1 ?

 

C’est toujours un plaisir d’affronter des bonnes équipes qui ont l’ambition de monter en Ligue 1. Cela sera des adversaires de qualités et cela sera intéressant pour des jeunes joueurs comme moi de se confronter aux meilleures équipes du championnat. On doit rester concentrer sur ce qu’on sait faire, on l’a montré face à Nancy qu’on a pas eu peur de leur statut de club qui descend de Ligue 1. On a tourné le match en notre faveur alors pourquoi pas recommencer plusieurs fois cette saison.

 

Peux-tu nous parler des objectifs du groupe et de tes objectifs personnels avec notamment l’Équipe de France.

L’Équipe de France sera liée à mes performances en club et pour l’instant je suis vraiment concentré sur ce que je peux apporter à l’équipe. Si j’ai la chance d’être sur le terrain c’est à moi de tout donner, de progresser à l’entraînement et de me servir de l’expérience des joueurs qui sont autour de moi.
Collectivement, on veut engranger les matchs avec confiance, sérénité et essayer de gagner un maximum de match car quand on est sur le terrain on est là pour gagner. Le club a pour objectif un maintien plus serein après celui obtenu difficilement l’année dernière, nous le groupe on cherche à aller le plus haut possible, se donner à 100% sur le terrain et se fixer aucune limite.

 

 

-----------------------------------

Crédit photo : Julien Péron

Article : Alexandre Dolo

Arthur Gomis, élu orléanais du ... J5 : La billetterie est ouverte ...

Retour